Le Son du Grisli review by Luc Bouquet


RED Trio – RED Trio (CF 168 )
Rodrigo Pinheiro est pianiste, Hernani Faustini est contrebassiste, Gabriel Ferrandini est batteur-percussionniste. Voici le RED Trio.

Leur terrain de jeu est celui du ricochet, du fourmillant. Grappes de sons et de notes cherchant sortie et ne l’obtenant qu’après avoir longuement fouillé dans la vase sonique pourraient conclure certains esprits faciles. On se gardera de toute facilité ici et on plongera à bras le corps dans les dix-sept minutes de Quick Sand. Dix-sept minutes qui disent tout de cet éclairage du souterrain recherché par le trio. Ici, le flou n’est qu’illusion et les lamelles qu’ils effilochent font de la périphérie un centre grouillant, craquelé en permanence et argumentant la résonnance d’un crescendo à tiroirs.

Ainsi, l’impression d’étouffement qui semble parfois se dégager de cette musique est assez fausse pour peu que l’on fasse le choix de plusieurs écoutes. Car oui, la musique du RED Trio bouge et étend son chant sur plusieurs niveaux. Elle ruisselle, attend, contemple et amplifie un territoire sonique, qui, si déjà exploré par nombre d’improvisateur(rice)s, n’en délivre pas moins, ici, quelques essentiels émois.
http://grisli.canalblog.com/archives/2010/07/27/18672305.html

+ There are no comments

Add yours